les bénéfices de l'agile, son histoire

Dans ce court article décrouvrez l’agile, son histoire, ses principes, ses bénéfices et quelques statistiques sur son utilisation et taux de réussite.

Un peu d’histoire

1600 – Arsenal de Venise : Production de 1 bateau par Jour. Premier travail à la chaîne, le long d’une ligne de production

1880 – Taylorisme : Organisation scientifique du travail pour trouver la meilleure façon de produire

1908 – Fordisme : Salaires indexés sur les gains de productivité, division verticale du travail, séparation de la conception de la réalisation, standardisation

1937 – Juste in time : Inventé au Japon afin de répondre aux problèmes de gestion : les échoppes japonaises étant très petites, il était impossible, de stocker plusieurs exemplaires d’un même produit. Elles devaient être approvisionnées plusieurs fois par jour

1962 – Toyotisme : Le but est de rattraper les Américains au plan de la production, sinon Toyota risquait de disparaître. Inspiré des travaux de William Edwards Deming, et de Henry Ford. L’ingénieur japonais Taiichi Ōno est considéré comme l’inventeur de la production « juste à temps », ou « méthode kanban » – réduire les gaspillages – maintenir une qualité optimale – éviter l’offre excédentaire. Prendre en considération l’avis des opérateurs – améliorer le système de façon continue et décloisonnement des fonctions et des responsabilités.

1976 – EVO : Invention de la Méthode EVO (Evolutionary Project Management) de Tom Gilb, début de l’agilité

1980 – Cycle en V : Issu du monde de l’industrie, le cycle en V est devenu un standard

1986 – SCRUM : La métaphore du scrum (mêlée du rugby) apparaît pour la première fois en 1986 dans une publication de Hirotaka Takeuchi et Ikujiro Nonaka intitulée The New Product Development Game qui s’appliquait à l’époque au monde industriel.

1991 – Invention de RAD : Développement rapide d’applications. Première méthode de développement avec un nouveau cycle de qualifié d’itératif, d’incrémental et d’adaptatif, 

1995 – Agile OOPSLA : « Object-Oriented Programming, Systems, Languages & Applications ») est une conférence annuelle organisée aux États-Unis. OOPSLA est une conférence annuelle couvrant des sujets liés aux systèmes de programmation orientée objet, aux langages et aux applications. Ken Schwaber présente une courte communication décrivant les fondements de ce qui deviendra la méthode Scrum. Il présentera ensuite plus en détail les principes de Scrum dans l’article Controlled Chaos : Living on the Edge en 1996.

2001 – Agile Manifesto : rédigé par dix-sept experts du développement d’applications informatiques sous la forme de plusieurs méthodes dites agiles. Ces experts estimaient que le traditionnel cycle de développement en cascade ne correspondait plus aux contraintes et aux exigences des organisations en évolution rapide. Les méthodes agiles ne sont pas apparues avec l’Agile manifesto en 2001 mais celui-ci détermine leurs dénominateurs communs et consacre le terme d’« agile » pour les référencer.  Lire l’agile manifesto

2011 – Scrum Guide : Jeff Sutherland et Ken Schwaber décrivent les principes de la méthode dans le Scrum Guide

Agile c’est quoi ?

Agile « ce n’est qu’un » manifeste écrit en 2001, il est composé de 4 principes et 12 principes sous jacents que je vous laisse découvrir.

Nous découvrons comment mieux développer des logiciels
par la pratique et en aidant les autres à le faire.
Ces expériences nous ont amenés à valoriser :

Les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils
Des logiciels opérationnels plus qu’une documentation exhaustive
La collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle
L’adaptation au changement plus que le suivi d’un plan

Nous reconnaissons la valeur des seconds éléments,
mais privilégions les premiers.

Ensuite, Agile n’est pas une méthode. Agile est le terme qui permet de référencer les méthodes, framework et outils agiles.

Agile umbrella
Méthode/Framework et Outils


Comme le propose Jean Claude GROSJEAN (Coach Agile, auteur du livre « Culture Agile ») considérons l’Agile comme une culture.

culture agile
  1. Auto organisation des équipes
  2. Travail en équipe, c’est à dire ensemble
  3. Apporter de la valeur aux utilisateurs en tenant compte des contraintes de l’entreprise
  4. Le droit à l’erreur. Fail fast, learn fast
  5. La culture du feedback comme moyen de d’améliorer continuellement processus et produit
  6. L’amélioration continue
  7. Le partage, mise en place de guilde, transparence
  8. La confiance, complémentaire à l’autonomie, la transparence, le feedback, l’auto organisation, le droit à l’erreur
  9. Accepter les changements, en faire des opportunités

Un changement de paradigme où le périmètre devient une variable d’ajustement afin de respecter le temps et le budget, et où la qualité est une priorité afin d’éviter la dette technique.

Agile vs Cascade
Changement de paradigme

Pour quels bénéfices ?

Visibilité : Par les cycles itératifs et incrémentals, il y a une augmentation de la visibilité sur l’avancement du produit et sur les bénéfices utilisateur et la limitation de l’effet tunnel

Changement : Il est plus facile de s’adapter aux changements qui vont survenir tout au long du développement du produit, ils peuvent être pris en compte à chaque itération

Valeur business : En livrant souvent les incréments produit, l’utilisateur peut rapidement voir, utiliser le produit, ses retours peuvent être pris en compte au plus tôt, augmentant la valeur business

Risque : Avec une collaboration plus importante avec le client, les utilisateurs, sponsor et stakeholders, le risque de livrer un produit qui ne correspond pas diminue.

Les bénéfices de l'agile

Et pour de vrai ? Quelques chiffres

Les raisons qui mènent les entreprises à adopter l’agile

Les raisons qui mènent les entreprises à adopter l'agile
13th Annual State Of Agile Report – 2019

Les bénéfices apportés par l’adoption de l’agile

Les bénéfices apportés par l'adoption de l'agile
13th Annual State Of Agile Report – 2019

Les méthodes et pratiques agile les plus utilisées

Les méthodes et pratiques agile les plus utilisées
13th Annual State Of Agile Report – 2019

Taux de succès des projets par type de gestion

taus réussite agile vs waterfall / Cycle en V - chaos report 2018
Copyright 2018 Disciplined Agile Consortium

Résolution par taille de projet Agile versus Watterfall

taus réussite agile vs waterfall / Cycle en V - standish report 2015
Copyright © 2015 The Standish Group International, Inc

13th Annual State Of Agile Report : https://www.stateofagile.com/
Jean Claude GROSJEAN auteur du livre « Culture Agile » : https://www.qualitystreet.fr/2018/12/18/preface-du-livre-culture-agile/
Disciplined Agile Consortium : http://www.ambysoft.com/surveys/
Chaos report 2015 : https://www.standishgroup.com/sample_research_files/CHAOSReport2015-Final.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image